Demoniak – Soirée Fetish BDSM

La soirée Demoniak est la before de la Nuit Démonia. Cette année pour cause de changement de date elle est devenu l’after de cette célèbre soirée. Nous sommes un peu resté sur notre faim le vendredi, pensant que ce serait « la grande soirée ». Mais au final nous n’avons pas été déçu en nous rendant au Caves de St Sabin.

Demoniak

La soirée Demoniak est organisée par Maitresse K, Mister K et le Cercle des Muses. Ils organisent régulièrement plusieurs soirées très différentes sur Paris :

  • Les Fetnights, qui sont des soirées Fetish
  • La nuit des K, des soirées réservées aux femmes dominatrices et aux hommes soumis. « Domination, bondage, suspension et fetichisme des pieds sont à l’honneur »
  • La nuit des O est une nuit réservée à la domination masculine. Cette soirée est avant tout réservée aux couples et aux soumises;

Ces soirées ne sont pas des soirées libertines, le dress code est stricte et tout est fait pour que les gens abordent sereinement le BDSM.

Fetnight

Contrairement aux autres soirées la Demoniak n’est pas une soirée régulière. Cette année contrairement aux années précédentes c’était la post-party de la nuit Démonia. Plus de 1000 personnes étaient attendus à la nuit Démonia, le nombre de participants à la Démoniak était limité à 300 personnes. Le soirée avait lieux aux Caves de Saint Sabin, une série de salles voûtées en sous-sol a la déco décalé. Ici point de grand espaces mais des volumes plus confidentiels et découpés, propres au rapprochement en petits groupes et au jeu.

Nous avons retrouvé certain des attacheurs de la veille : Amaury Grisel et Guillaume Godard, qui nous ont encore une fois régalés de superbes suspensions. Maitresse K a joué en duo : elle aux martinet, son partenaire au snake Whips, avec une très jolie modèle. A un moment où il y a de plus en plus de spectacles de Shibari, c’est un plaisir d’assister à ce genre de démonstrations. En milieu de soirée nous avons également eu droit à un spectacle de feuPyrobsessions et le show « Bi-ocide »

William Theron

Pyrobsessions et le show « Bi-ocide »

La soirée en elle-même avait tout pour nous ravir : un cadre idéal de pierres et de fer, des soumis aux pieds de jolie femmes en latex, Un Pet Play chien adorable, des dominas, un serpent …

Au final, on était loin de la grandeur de la soirée précédente mais ça n’a rien enlevé aux qualité de la Demoniak, au contraire : une soirée transgressive, dans un cadre idéal, riche en émotions. Une soirée qui nous a donnée envie de participer aux autres soirées organisés par les K !

3 commentaires

Laisser un commentaire