[Question du lundi] N°2 : Est-il vraiment utile d’avoir un « safe word » ?

Après une première Question du Lundi où je voulais en savoir un peu plus sur vous (il est d’ailleurs toujours possible d’y répondre !) on continue avec une question qui paraît simple mais qui au fond n’a rien d’anodine : Est-il vraiment utile d’avoir un safeword ?

Le Safe Word est-il utile ?

Avoir un safeword fait partie des « best practices » en matière de BDSM : on va tous convenir que « oui, bien sûr, c’est indispensable ! ». Mais vous savez aussi bien que moi qu’entre ce qu’on doit faire et ce qu’on fait vraiment (en terme de négociation des séances par exemple), il y a parfois des grosses différences.

Que pensez-vous du Safe Word ? Est-il utile ? En utilisez vous un parfois ou systématiquement ? Dites-le nous en répondant rapidement à ces 3 questions et en laissant un commentaire.

Question du lundi N°2 - Safe Word

Merci de votre participation ! Rendez-vous lundi prochain pour une nouvelle question du lundi !

Laisser un commentaire