Une corde par jour avec 365rope.com

Lorsque j’ai débuté le Shibari il y a quelques années, j’ai croisé l’attacheuse EbiMcKnotty sur Fetlife. A l’époque, elle postait des exemples du shibari qu’elle pratiquait quotidiennement. L’idée m’avait beaucoup plu, mais la perspective d’attacher une fois par jour me semblait trop compliqué : Par manque de temps, mais aussi par manque d’idées de ce que je pouvais réaliser. EbiMcKnotty a relancé cette initiative sur le site 365rope.com et mon envie d’attacher plus et plus régulièrement.

Shibari improvisé 365rope.com

Aujourd’hui, les moyens d’apprendre à attacher sont nombreux : On peut s’entrainer devant des tutoriels en lignes comme ceux de Bruce Esinem. On peut aussi fréquenter des associations de Shibari. Elles ont maintenant pignon sur rue et se trouvent assez facilement dans les grandes villes de France. Fréquenter une association permet, outre de s’entraîner, de rencontrer également des partenaires de cordes. Et bien sur, il est toujours possible (et conseiller si on en a les moyens) de prendre des cours particulier. Pour progresser dans le Shibari, comme dans toutes les autres pratiques manuelles et artistiques, il faut pratiquer. Encore, encore, et encore.

Une ressources gratuite et riche pour ceux qui débutent

365Rope.com est organisé en saison : le printemps correspond aux bases. L’été se concentre sur le corps, les différentes positions et possibilités de contraintes. L’automne, envisage des techniques plus complexes, tandis que l’hiver mets l’accent sur l’exploration. A l’heure actuelle, seule une partie du printemps est écrite. Il va falloir être très patient pour que le site soit complètement terminé. Quoi qu’il en soit, le site traite déjà largement des bases du Shibari : Il explique les bases, la sécurité, le vocabulaire employé, indique également où trouver des cordes. Les trois premières “semaines” envisagent les fondamentaux du Shibari : Le single Colomn, les frictions, les demis clefs demi clefs …

Vocabulaire Shibari Kinbaku

Les articles de EbiMcKnotty se divisent en trois parties : Dans la première elle présente son sujet avec parfois des illustrations simples et efficaces. Dans la deuxième partie, elle propose des exercices qui vont permettre à la fois de mettre en pratique mais aussi d’évoluer : En changeant par exemple, sa façon d’attacher ou ce qu’on attache. La dernière partie de l’article correspond aux inspirations et aux ressources externes. Le tout donne un contenu riche et bien équilibré.

Quelques défauts mais une belle réussite

  • Le site donne toutes les bases nécessaires pour commencer le Shibari et pratiquer régulièrement.
  • L’auteure nous propose d’avoir un regard critique sur notre travail et nous donne des clefs pour le juger. (Est-ce que nos noeuds sont assez compacts et serrés ? Les tensions correctes ? …)
  • Le site est en construction, seul le printemps est totalement terminé. C’est un projet à long terme qui devrait de poursuivre encore plusieurs années.
  • Le site est en anglais ce qui peut en rebuter certains, même si on utilise un argot anglo-saxon tout autant que japonais
  • Les illustrations et descriptif des noeuds et frictions sont très simples. Ils restent moins facile de les comprendre qu’une explication en vrai.
  • Ca n’empêche pas de prendre des cours, au contraire. Rien ne remplace les conseils d’un attacheur expérimenté

Si vous êtes curieux et que vous débutez le Shibari 365rope.com est fait pour vous. Et si vous avez simplement envie de progresser, le “one rope challenge” et un excellent prétexte pour attacher autrement et plus souvent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.