Derniers articles

Du Shibari, du sexe et de la douleur

Ces dernières années je n’ai pas eu connaissance de problèmes de consentement dans le milieu Bdsm a proprement parler. On pratique mais on sait à quoi s’en tenir : on sait que le feu ça brûle, que le fouet ça mord, que le couteau ça peut faire saigner. Les conséquences sont tellement évidentes qu’on a forcément conscience des risques (au moins physiques) liés à nos activités. Mais pour le Shibari il en va autrement…

Suite »

Vers un consentement actif et enthousiaste

Il faut revoir notre conception du consentement et adopter une posture active par rapport à ce qu’on désire. Il n’est plus question d’arracher un “petit” oui à son partenaire, mais d’exprimer ses envies de façon positive et sans ambiguïté. C’est le principe du consentement enthousiaste : Ne plus être dans le “est ce qu’il / elle va aimer” mais dans le “j’aimerais beaucoup que tu me fasse ça”.

Suite »

Le 24 juillet : Journée Mondiale du BDSM

Le 24 juillet en référence au 24/7, non pas une mode, mais un style de vie pratiqué 24 heure sur 24 et 7 jours sur 7. En plein milieu de l’été c’est le bon moment pour se renseigner sur ce que peut être vraiment le Bdsm et pourquoi pas le découvrir lors d’un événement IRL.

Suite »
1 2 3 4 10